Françis Lalanne au pouvoir !

Publié le par kandidatür

 

 

Devinette : je suis un people chanteur slammer oublié de tous, je porte les cheveux longs avec des catogans, je voudrais redevenir célèbre... Je suis, je suis... FRANCIS LALANNE. Et oui, le poète incompris a pigé que le monde politique était la prolongation naturelle du show-business. A force de voir Faudel et Steevy avec le Prez, Françis s'est dit que lui aussi avait droit à l'hystérie collective et au Champagne du Fouquet's. Alors Francis a sauté dans ses cuissardes et il est allé voir Antoine Waechter.  "Salut Antoine, je voudrais faire partie de ton MEIet être député, c'est possible ? " "Ben oui mon Françis, on va te trouver une circonscription en Alsace." Maintenant, il ne reste plus qu'à être élu.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elf 16/05/2007 01:09

“Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants !” A.SELes citoyens du Monde au Pouvoir ! Bonjour à vous,Politique : issu de la cité... nous sommes tous citoyens, ni plus, ni moins... pourquoi devrait-on laisser la parole à une "minorité" bien pensante à notre place... nous ne nous retrouvons pas dans les programmes proposés concernant l'urgence relative à l'état de notre planète ? et bien agissons... c'est facile de parler, un peu moins d'y aller, non ? Alors, s'il-vous-plaît, laissons de côté, les fausses indignations, l'ironie bête et méchante... arrêtons de nous couler dans le moule du même-pensant... cela ne nous élève pas ;-) !Si vous le voulez bien et afin de mieux cerner cette urgence d'agir de façon constructive, je vous convie à un déjeuner avec l'un de ces citoyens du monde, qui s'appelle Francis Lalanne et qui pourrait s'appeler Peter, Paula ou Jack... seul le message est important ou, comment agir contre l'ignorance et l'inconscience ambiante.. :sur wwww.viptv1.com (avril 2007 - en 2 parties)... Bien à vous,Elf

Elf 16/05/2007 00:44

Slam pas mal à être lu aussi : • INSANE(Francis Lalanne) 2005 Austerlitz Music - (Extraites du site www.avectoi-francislalanne.com Tu te lèves Avec l’envie De foutre ta vie en l’airAvec cette putain d’envie de mort Qui te prend au mord Sous les paupières Chaque fois que tu te cognes À ces gens Qu’ont tous la gueule de leur argent Les yeux fermés à l’horizon Par des tonnes Et des tonnes Et des tours de béton Ces êtres qui se croient humains Comme autant d’étrons dans les rues Et qui se prennent tous pour des cerveaux Sortis du divin trou du cul Alors tu sors dehors Alors tu rentres en toi T’as froid quand il fait chaud T’as chaud quand il fait froid Et tu fais tout ce que tu peux partout Mais sans que rien n’y fasse Tu dis le monde est beau Tu dis les gens sont dégueulasses Tu cours d’un point à l’autre Et puis tu reviens d’où tu viens Et tu sais plus pourquoi t’es là Pourquoi ta vie ne sert à rien Regarde-moi insane Je suis toujours the same J’ai peur comme toi J’ai mal comme toi Du pareil et jamais le même Insane le same que toi Celui qui voudrait que tout baigne Insane je suis celui qui va Dont le cœur bat Celui qui saigne Regarde-moi je suis un loup Pour les femmes Les hommes Comme dit le pote à Marylou Quoi de plus naturel en somme J’aime baiser bouffer dormir Aller où je veux en venir Me faire buter le moins possible Prendre l’autre pour cible Je suis le fauve qui s’endort accroupi Dans sa jungle urbaine Avec le sang d’un indien mort Qui pourrit dans ses veines Allume ta pierre Soleil mon frère Le réverbère a le cafard Je suis l’insecte et ma lumière infecte ton trottoir Regarde-moi insane Je suis toujours the same J’ai peur comme toi J’ai mal comme toi Du pareil et jamais le même Insane le same que toi Celui qui voudrait que tout baigne Insane je suis celui qui va Dont le cœur bat Celui qui saigne Je kiffe dans le brouillard Avec vue sur la chambre Je kiffe dans ton placard J’ai mis le printemps en décembre La morale et les nerfs à vif Je vis dans un monde fictif Alors pour oublier je kiffe Je kiffe parce que c’est ma naissance Je kiffe parce que c’est ma pitance Ma souffrance Ma délivrance Mon escalier pour la potence Je kiffe à la rave de la mort Quand elle vient en backstage Qu’elle m’attend sans ses gardes du corps Et que son ange gardien s’est fait tèje Y’a du glaviot dans les fantasmes À tous le mal invaginé Dans le mégot de mes orgasmes Et dans les chiottes où je suis né Regarde-moi insane Je suis toujours the same J’ai peur comme toi J’ai mal comme toi Du pareil et jamais le même Insane le same que toi Celui qui voudrait que tout baigne Insane je suis celui qui va Dont le cœur bat Celui qui saigne Je veux juste habiter Dans ma peau jusqu’au trou Je veux juste exister jusqu’au bout Jusqu’au cou Je sais qu’on est vivant Tant qu’on reste debout Qu’on est vieux même enfant Et qu’on nait sage Et qu’on meurt fou Le seul diable c’est Dieu Quand il en a envie Le seul diable c’est Dieu La seule mort c’est la vie On est tous différents Avec nos ressemblances On est tous ressemblants Avec nos différences Juifs, chrétiens, musulmans Tous partis du même gland Tous partis tous partants Nés pour être mourants On croit tous les mêmes cracks On est tous dans le même sac Le même bitume Le même tarmac Chacun sa pute chacun son mac Regarde-moi insane Je suis toujours the same J’ai peur comme toi J’ai mal comme toi Du pareil et jamais le même Insane le same que toi Celui qui voudrait que tout baigne Insane je suis celui qui va Dont le cœur bat Celui qui saigne.