Fuck the planet

Publié le par kandidatür

fuck.jpeg
Vous n'en avez pas marre, vous, de l'écologie  bien pensante ?  Vous n'en avez pas marre d'entendre des trucs comme "Alors , ça se passe bien ton tri sélectif ? ", "Tu sais qu'avant de jeter tes pots de yaourt, il faut les passer sous l'eau!", "je  vais m'acheter une Prius, c'est vraiment la voiture de l'avenir". Chez Kandidatür, on n'en peut plus du diktat vert, et on se prend des envie d'être crades, de rouler en 4x4, et on se dit qu'on a bien raison de n'avoir jamais fait de tri sélectif. On laisse ça aux blaireaux qui s'achètent une conscience devant le local à poubelles !  Hé, oh, faudrait peut-être se réveiller ! A force de vouloir sauver la planète, nos contemporains sont en train de nous pourrir la vie.  Et après, une fois qu'on est bien écolo comme il faut, qu'on a arrêté de salir, de gaspiller, de fumer, de picoler, de se droguer, de niquer, qu'est-ce qu'on fait ?  Et bien on se met une balle dans la tête parce qu'on se fait super chier ! C'est pourquoi à partir d'aujourd'hui, Kandidatür lance le mouvement "Fuck the planet". Le principe : on recommence à vivre, à salir, à réfléchir et à se marrer ! Ca vous dit ? 

Publié dans Off-line

Commenter cet article

les politiciens de l'espace 29/04/2008 22:05

Le problème c'est que tu te trompe de cible ceux qui te
disent d'arrêter de picoler ce n’est pas les verts, c'est l'état, parce que tu
leur coûte trop cher. Fumer c'est peut-être le choix le moins stupide depuis des années puisque enfin
on empêche une minorité d'emmerder la majorité. Note que si cela ne coûtait
rien à la société tu pourrais fumer comme un pompier dans une maternelle et
filer des clopes aux mômes. Tu imagine que la planète est ton ennemie, mais c'est tout le contraire. Que feras-tu,
lorsque tu ne pourras plus rien bouffer ? Prenons l'exemple des plantes
transgéniques, c'est génial tu n'a plus besoin d'utiliser de produit
phytosanitaires, les plantes se battent toutes seules contre les vilaines
petites bêtes. Seulement y a un hic, la résistance. Ces belles plantes vont de
toute manière finir par se faire bouffer, et les insectes qui feront cela
seront tellement maousses que le maïs normal va se faire bouffer aussi et disparaître
de la surface de la planète car incapable de se défendre contre cela.
Les produits phytosanitaires tuent les abeilles à grande échelle, Il y a un
con, du moins selon tes critères, qui se nomme Albert Einstein qui a émis
une hypothèse assez terrifiante, la disparition des abeilles précédera de
quatre ans celle de l'humanité. Juste comme cela en passant la plupart des plantes que nous mangeons et que les
herbivores mangent sont polonisées pas les abeilles.
Je peux comprendre ce que tu dis, la vie c’est tellement
facile quand on se fout de tout, mais sur le fond, ton appel au suicide
collectif me donne la nausée. Sort un peu de ta ville et de la connerie urbaine
qui dit qu’on se fait chier dans la nature.
Cordialement.