Martinonpourneuilly.fr : un site très... vintage

Publié le par Kandidatür Canal Fondateur

Martinon.JPGUne photo vintage tirée du site non moins vintage martinonpourneuilly.fr

Chez Kandidatür, on n'aime pas tirer sur les ambulances. Entre David et Goliath, nous choisirons toujours David. Alors ne comptez pas sur nous pour finir ce brave Martinon-non-non au Kärcher. Non,  pas de ça chez nous. Du côté de L'Elysée peut-être, mais pas ici. Nous étions d'ailleurs les premiers à lancer une pétition pour arrêter le massacre à Neuilly. Notre appel était alors resté vain. Que de gachis... C'est pourquoi nous avons décidé aujourd'hui de mettre à l'honneur le superbe site de campagne du candidat Martinon-non-non. Un site voué à disparaître, sans doute dans les prochaines heures, dans l'Enfer du web. Dommage, on aimait bien pourtant la page "Mon profil" du compagnon David qui ressemble à une fiche "Qui suis-je ?" de "Question pour un Champion " :

"Je suis né en 1971 à Leyde, aux Pays-Bas. Engagé très tôt dans la vie politique française, c’est à 19 ans que j’ai travaillé pour la première fois avec Nicolas Sarkozy aux Etats Généraux de l’opposition, en 1990. J’ai tout de suite reconnu en lui les valeurs qui sont les miennes : travail, mérite, autorité et responsabilité. En parallèle de mes engagements professionnels et militants, j’ai mené mes études à Sciences Po Paris et en DEA d’économie et de politiques publiques à l’université Paris I...

JE SUIS ?... JE SUIS?...

...Décidé à m’engager dans la vie publique au service de mon pays, j’ai fait l’ENA, puis j’ai commencé ma carrière au Ministère des Affaires étrangères.C’est à cette époque que j’ai repris contact avec Nicolas Sarkozy, alors député-maire de Neuilly, que j’ai aidé sur les dossiers internationaux en marge de mon travail. Je suis devenu le conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy en mai 2002, lorsqu’il a été nommé ministre de l’Intérieur. En 2004 et 2005, j’ai travaillé à ses côtés au Conseil Général des Hauts de Seine, ce qui m’a donné une connaissance approfondie de notre département Je suis ensuite redevenu son conseiller diplomatique place Beauvau, tout en continuant à assumer la responsabilité de directeur des relations internationales de l’UMP...

JE SUIS ?... JE SUIS?...

...Nicolas Sarkozy m’a choisi début 2007 pour être son chef de cabinet pour la campagne présidentielle. Je l’ai suivi en permanence, aux quatre coins du pays, pendant 5 mois. Le 16 mai 2007, le nouveau Président de la République m’a demandé d’être son porte parole. Ces années de travail acharné aux côtés de Nicolas Sarkozy m’ont appris les valeurs que j’estime aujourd’hui nécessaires pour assumer des hautes responsabilités et aller au bout de mes engagements : goût du travail, honnêteté, probité, tolérance, ténacité et goût du combat. En septembre 2007, le Président Sarkozy m’a choisi pour être le candidat de l’UMP aux élections municipales de Neuilly-sur-Seine, ville à l’exceptionnelle qualité de vie, ville village dans laquelle je me sens bien, et que je veux préserver. Mes responsabilités passées de conseiller diplomatique et de chef de cabinet m’ont fait voyager dans le monde entier et aux quatre coins de la France. Mais c’est à Neuilly que je vis, c’est Neuilly que j’ai choisie pour bâtir mon avenir privé et public, car c’est ici et nulle part ailleurs que je me sens chez moi. De par son dynamisme, de par l’énergie chaleureuse de ses habitants et sa qualité de vie sans égal, Neuilly est à mes yeux différente...

JE SUIS ?... JE SUIS ?... ALORS, VOUS NE VOYEZ TOUJOURS PAS ??? ALLEZ, UN DERNIER INDICE :

...Le samedi 9 février j'ai été lâchée en rase campagne par Nicolas Sarkozy et son fils Jean Sarkozy. Deux jours plus tard j'ai perdu mon job de porte-parole à l'Elysée après avoir été traité publiquement d'imbécile par mon patron. Un mois plus tard, ma femme me quittait pour aller vivre avec Arnaud Teullé, le futur maire de Neuilly. Et fin 2008, les HLM des Hauts-de Seine me refusait un HLM sur Neuilly au prétexte qu'il n'y aurait pas suffisamment de logements sociaux disponibles...

 

Courage David, on est avec toi. C'est nous tes vrais amis ! Et surtout, si tu as pleins de trucs dégeulasses rigolos à balancer sur ton ancien patron qui t'a viré comme un mal propre, n'oublie pas que nous serons toujours là pour t'écouter !

Publié dans Analyse

Commenter cet article

francois 03/07/2008 19:19

pétition pour la déstitution de nicolas sarkozy de ses fonction de président de la république, signez la pétition sur : www.antisarkozysme.com ensemble tout devient possible :) merci de diffuser largement...

Militant UMP Neuilly 13/02/2008 08:24

Cette photo, on aurait pu l'appeler "la photo du bonheur'... On est vraiment dans la merde !!!

Dan 11/02/2008 19:51

Le site de Martinon vient d'être supprimé de la toile !!! heureusement, Google en a gardé une version en cache ;-)http://209.85.135.104/search?q=cache:uCiNfGcfTOsJ:www.martinonpourneuilly.fr/+site:www.martinonpourneuilly.fr+martinonpourneuilly&hl=fr&ct=clnk&cd=1&gl=fr

Cathy 11/02/2008 19:48

@ Girls in NeuillyHey, les filles ! Vous ne trouvez pas qu'il a une tête trop grosse pour son corps ? Moi, Martinon, je dis non tous les soirs !!!

Girlsinneuilly 11/02/2008 14:20

Il faut quand même dire que Martinon avait une cote incroyable auprès des filles, si... Entre nous, nous l'avion surnomé Martinon oh oui !