Les statistiques pourries de la police

Publié le par kandidatür

Nos camarades bloggers de Sarkostique nous livrent les confessions d'un ancien officier de police. Ce dernier nous raconte comment Nicolas Sarkozy et le ministère de l'intérieur manipulent l'opinion et les sacro-saints statistiques de la police. Le bonhomme nous explique qu'il y a des "délits rentables" : interpeller un fumeur de joints, ça fait plus de points qu'une longue enquête sur une escroquerie ou une affaire de corruption. Et constater une infraction à la législation sur les étrangers, arrêter une personne pour outrage et rebellion contre les forces de l'ordre, ça aussi "ça fait du baton" (ça fait du chiffre NDLR)! Edifiant.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 21/12/2006 18:26

La son a l'air d'être décalé avec l'image. Etes-vous sûrs qu'il ne s'agit pas d'un fake ?