Les RG voulaient ils faire leur "Une" avec Bruno Rebelle ?

Publié le par kandidatür

Les Renseignements Généraux ne savent décidément plus quoi inventer. Après avoir été pris les doigts dans le pot de confiture en train d'espionner et d'enquêter sur l'entourage de Ségolène Royal et son nouveau copain Bruno Rebelle, les RG se lancent maintenant dans la presse on line. Le journal s'appelle naturellement RG Mag et c'est devenu le rendez-vous incontournable des gays québecois. Encore un coup de Sarkozy pour récupérer les voix des électeurs du "marais" ?



Publié dans Cyber-ragots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chemise 06/02/2007 11:09

Bruno Rebelle était déjà fiché comme président de Greenpeace. Quand il est entré dans l'équipe Royal, six policiers auraient été mandatés pour aller enquêter sur son divorce et la vente litigieuse d'un véhicule.

Téo 28/01/2007 12:04

c'est vraiment Bruno Rebelle en photo de Une ???