Alain Duhamel victime des e-barbouzes ?

Publié le par kandidatür


D'habitude, chez Kandidatür, on n'aime pas trop tirer sur l'ambulance. Mais quand l'ambulance s'appelle Alain Duhamel, c'est différent, c'est presque une oeuvre de salut public, on y va carrément au fusil mitrailleur. Alors voilà, Duhamel vote Bayrou et il ne se prive d'en expliquer les raisons sur cette vidéo tournée le 27 novembre dernier dans un amphi de Sciences Po Paris à l'invitation d'un fan club des jeunes UDF de Paris. Ceci dit, ce n'est pas vraiment un coming out vu que le Sire pompes Duhamel ne manque jamais de rappeler dès qu'il en a l'occasion, que ce soit en public ou à la télé, la sympathie qu'il porte pour le troisième "zhomme" de la campagne. Sa contre attaque n'est pas non plus une surprise lorsqu'il dénonce sur RTL les dangers d'une nouvelle dictature du web, et son versant "totalitaire" qui conduit à des événements "artificiels" et incontrôlables. Après tout, c'est toujours plus simple d'accuser "le web" plutôt que de répondre sur le fond aux reproches qui lui sont faits, quitte à oublier que ce n'est pas "le web" qui a inventé la réunion de Sciences po ni ses propos... Non, ce qui est plutôt nouveau c'est que France Television décide seulement maintenant de le suspendre ! Rappelons que le camarade Duhamel est tout de même le seul analyste politique à avoir sorti en décembre 2005 un livre sur les prétendants à l'Elysée où l'on retrouve tous les cadors de la politique... sauf Ségolène Royal. Non, non, y'a pas à dire, il est vraiment très fort le gars en sciences politiques !

P.S. Pour l'anecdote, ce qui est plutôt amusant, c'est que contrairement à ce que l'on pourrait penser ce pataques n'est pas du tout l'oeuvre des e-barbouzes du PS, de l'UMP ou du FN... mais l'oeuvre des jeunes de l'UDF eux-mêmes trop contents de mettre en ligne sur leur propre site le soutien éclairé du journaliste pour leur poulain. C'est aussi ça la troisième voie !

Publié dans Analyse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

josé bouquinhas 18/02/2007 16:38

Mais c\\\'est normale que les journalistes aient une opinion  politique et disent leurs choix!
En tout cas ailleurs dans le monde anglo-saxon ou américain! Pas en France le pays de l\\\'hypocrisie!
By the way, quand est-ce qu\\\'on aura en France notre français NOIR, candidat aux élecions présidentielles.
Encore une fois les Etats Unis, nous ont devancé!

unionsbuerger.de 18/02/2007 11:27

La France ressemble de plus en plus a l Allemagne.BILDZENSUR ÜBER ALLES

Steph 16/02/2007 19:42

Dénoncer les choses est une chose...Mal le faire en est une autre!Je vous renvoie ici :http://www.rtl.fr/info/chroniques/chroniquesint.asp?rubid=17311et là :http://www.latelelibre.fr/

Ben 16/02/2007 16:44

c'est bizarre, je ne vois pas Quitterie Delmas sur l'estrade ?!?!

aanil 16/02/2007 10:50

Duhamel le visionnaire qui mise toujours sur la mauvais cheval :-)
 
Etonnant tout de même que tant qu'on le pensait sarkoziste, il n'y avait pas de problème sur ses éditoriaux...
 
Pas une perte pour le journalisme politique...