Blogging chic avec Quitterie et Natacha

Publié le par kandidatür



Quitterie Delmas.
envoyé par UDF


Les hommes n'ont rien compris à la blogosphère, à la bonne utilisation de l'ordinateur, à l'art de s'asseoir sur un canapé... Non, rien. Tel est le triste constat dressé par Kandidatür à moins de deux semaines du premier tour. Heureusement, Quitterie Delmas et Natacha Quester Semeon, les Nadine de Rothschild du web, nous expliquent le bon usage de la souris politique.  Le blogging politique, c'est avant tout une question de posture. Surtout, ne pas s'installer à un bureau, non, c'est hypernul.  En cas d'urgence, tenez-vous debout, devant la machine. Mais surtout ne tapez pas sur plus de trois touches d'affilée : cela fait laborieux, cela manque d'élégance. Le vrai truc, c'est de poser son portable (un Mac portable blanc, aucun autre modèle n'est toléré) à coté de soi, sur le canapé. Ledit canapé doit être choisi dans des teintes chaudes, terre de Sienne, ocre... Les blanc, gris, noir sont à bannir. Aussi, pour bien vous sentir dans la pièce dans laquelle vous aller évoluer, créer (ne jamais prononcer le mot travail, trop vulgaire), évitez les dossiers, les bouquins, les agendas en papier, ces machins très XXème siècle sans intérêt, et très moches. Vous cherchez une experte de Blogoliving ? Adressez-vous à Natacha Quester-Semeon. Natacha va sans doute vous conseiller un environnement haussmanienn avec toile de maitre au dessus du sofa.
Vous êtes fauché, vous n'avez pas la cash pour vous offrir le blogoliving office indispensable à toute reflexion digne de ce nom ? C'est pas très grave. De toutes manières, aujourd'hui, les politiques dans le coup se retrouvent sur l'Ile verte. C'est là-bas que ça se passe. Hein les filles ?


Publié dans Films

Commenter cet article